IL FAUT SAVOIR ATTENDRE POUR PRODUIRE DES POISSONS DE QUALITÉ

Les poissons d'étangs, élevés en milieu naturel, ont un mode de production respectueux de leur cycle de croissance. Celui-ci dure ainsi entre 2 et 3 ans en fonction de l'espèce.

L'ALEVINAGE

C'est la première étape du cycle de production. La reproduction a lieu au printemps dès que l'eau des étang se réchauffe suffisamment. La ponte des œufs peut se faire dans l'étang ou avoir lieu (notamment pour les carpes) en écloserie où les conditions de température sont plus facilement maîtrisables. Les larves âgées d'un jour et grandes de quelques millimètres sont ensuite réintroduites dans des bassins en terre pour y devenir alevins. Au bout de 4 à 5 semaines, elles seront devenues alevins d'un gramme et de 2 à 3 cm.

20170623_143339.jpg

LA CROISSANCE

Les alevins sont ensuite introduits dans de petits étangs afin d'y poursuivre leur croissance. A la première pêche suivant leur naissance (les pêches d'étangs ont généralement lieu entre octobre et février), ce petit poisson, qualifié de "un été", sera remis dans un étang jusqu'à la pêche de l'année suivante, puis éventuellement une dernière fois. Appelé "trois été", il sera alors devenu adulte.

20170602_151920(0).jpg

LA PÊCHE

Temps fort de l'activité piscicole, la pêche d'étang a lieu entre octobre et février, moment où l'activité  physiologique du poisson se ralentit en raison de la baisse des températures. Pour pêcher un étang, il faut le vider afin de n'avoir plus qu'une zone devant la bonde (le système de vidange de l'étang), appelée la pêcherie, dans laquelle un filet sera passé. Le poisson est ensuite pêché et trié à la  main avant d'être stocké dans des cuves oxygénées pour être ensuite transporté, vivant, vers sa destination finale.

Le saviez-vous?

La plupart des étangs sont organisés en chaîne. Cela signifie que lorsqu'un étang est vidangé, son eau est récupérée pour remplir l'étang situé en aval. Cette gestion de l'eau, héritée du moyen-âge, permet ainsi d'économiser cette précieuse ressource.

20161031_102434.jpg

LE DEVENIR DU POISSON

Aujourd'hui, la majorité du poisson pêché en étang est encore destinée au repeuplement des plans d'eau et des rivières.

Cependant environ 25% de la production de poisson d'étang en région Centre-Val de Loire  se retrouve sur la marché de la consommation et ce sous diverses formes toutes aussi délicieuses les unes que les autres! Alors frites de carpe, filets de carpe fumée, terrine de brochet ou autre... N'hésitez plus, laissez-vous tenter!

PARLONS CARPE!

La carpe est un poisson emblématique de la pisciculture d'étang. Au cours de sa croissance, elle va porter différents noms (qui peuvent varier d'une région piscicole à l'autre!). Voici ceux utilisés en région Centre-Val de Loire : 

  • Naissance (année N) : Larve

  • Au bout d'un mois : alevin ou "4 semaines"

  • A la première pêche (année N) : "un été"ou "feuille"

  • A la seconde pêche (année N+1) : "deux étés" ou "nourrains"

  • A la troisième pêche (année N+2) : 'trois étés" ou "carpe marchande"

©2019 by Poissons du Centre. Crédits photos : Fédération Aquacole de la Région Centre. Reproduction interdite